La science, la technologie et les industries font preuve de créativité et d’innovation. C’est une mission qu’elles se doivent d’assurer en vue des défis actuels. Et pourtant, cet enthousiasme pour le progrès a tendance à s’accroître en temps de guerre. Est-ce l’ambition d’une victoire, la convoitise d’être le meilleur, l’argent investi dans la recherche, l’urgence de la situation ou tout simplement la sérendipité (découverte ou invention due au hasard) qui favorise les idées de génie ?
Un dossier didactique pour mieux comprendre avec l’objet comme support de discussion.

Par Céline Gillis avec la collaboration du Pr Tixhon (2014)


atoutsciences@unamur.be