Certaines roches ont des propriétés physiques particulières qui en font de formidables réservoirs naturels. L’homme exploite des hydrocarbures à partir de ces réservoirs depuis près de 150 ans mais il reste encore aujourd’hui des milliards de tonnes de pétrole enfouis sous nos pieds. Les défis du futur consisteront essentiellement à développer des technologies pour exploiter des réservoirs à très grande profondeur (plus de 5000m) et à résoudre le problème des émissions de CO2, gaz à effet de serre provenant en partie de la combustion des hydrocarbures. En ce sens, le stockage géologique du CO2 peut représenter une contribution non négligeable dans les questions environnementales et suggère aussi des perspectives intéressantes, également en Belgique. Ce dossier vous éclaire sur la question. Bonne lecture!

Par Jonathan Toubeau (2010)


scitech2@umons.ac.be