La Société Belge des Professeurs de Mathématiques d’expression française organise son 45e congrès ayant pour thème “Mathématiques du quotidien”.

Les mathématiques ! Cette discipline qui a donné tant de sueurs froides à tant d’élèves de la maternelle à la rhéto ! Comme si elle n’avait été créée que pour dresser des embûches dans leur parcours scolaire. Et pourtant, les mathématiques sont partout. Que vous ayez pour ambition de faire des études de sociologie, de psychologie, de physique où les mathématiques sont un outil privilégié, de biologie ou encore d’économie, vous rencontrerez des intégrales, des nombres complexes, des fractions, des opérations ou encore des nombres trigonométriques.

Les programmes de mathématiques nous invitent à utiliser des problèmes issus de la vie quotidienne afin que les élèves y trouvent un peu plus de sens, ou une réponse partielle à leur question : « à quoi ça sert ? ». Si vous avez des idées sur des contextes intéressants, si vous avez travaillé dans vos classes des problèmes ou séquences de cours en lien avec le quotidien, pourquoi ne pas venir partager vos expériences ou réflexions lors de ce Congrès ?

Ces trois jours de conférences, d’activités et de visites sont destinés aux enseignants du fondamental, du secondaire et du supérieur.

EN SAVOIR +
www.sbpm.be


CONFÉRENCE • 27 AOÛT À 9H30

“Une pincée de chaos, quelques gouttes de fractales… et ça marche !”, Fabien BUISSERET (HELHa)

La marche bipède est une activité fondamentale chez l’Homme, parfaitement maîtrisée après une phase d’apprentissage relativement courte. Le caractère quotidien de la marche ne doit pas occulter son extraordinaire complexité : sa dynamique s’apparente à celle d’un pendule inversé, que seule une implication permanente des systèmes nerveux central, périphérique et locomoteur est capable de stabiliser. Au-delà d’un intérêt intrinsèque, l’étude de la marche ouvre des portes vers des domaines tels que la robotique : il est en effet difficile de concevoir des robots humanoïdes sans avoir identifié les conditions suffisantes d’une marche bipède stable.

La thématique centrale de cet exposé concerne l’analyse quantifiée du comportement à long terme de la locomotion humaine. Il est aujourd’hui avéré que la variabilité des paramètres de la marche – la durée d’un pas par exemple – n’est nullement aléatoire mais découle plutôt d’une dynamique chaotique sous-jacente. Puisque les fractales elles-mêmes émergent de tels systèmes, il est raisonnable de supposer que les techniques mathématiques ayant fait leur preuve dans ce domaine seront pertinentes dans l’étude de la variabilité de la marche également. Nous montrerons en particulier comment l’utilisation d’indices mathématiques quantifiant les propriétés fractales d’une courbe permet de caractériser de manière inédite la marche humaine. En guise d’application, nous verrons comment l’analyse fractale est à même d’identifier différents types de marches pathologiques ainsi que l’impact d’une tâche cognitive simultanée.

Infos pratiques

27/08/2019 - 29/08/2019 - Toute la journée


Athénée Provincial de La Louvière

boulevard du Tivoli, 2b, La Louvière, 7100





Carte non disponible